Adhésion à la marque Sud de France

Vous souhaitez faire adhérer vos produits à la marque Sud de France et bénéficier de tous ses avantages. L’adhésion est gratuite, simple, en ligne et vous donne accès à tous les outils de la marque.

Adhérer en ligne

WineHub Sud de France

Inscrivez-vous sur la plateforme gratuite de mise en relation entre producteurs de vins Sud de France et acheteurs du monde entier. Profitez d’un outil innovant adapté et réservé aux professionnels du vin.

Découvrir

FoodHub Sud de France

Inscrivez-vous sur la plateforme gratuite de mise en relation entre producteurs de l’agroalimentaire Sud de France et acheteurs français et internationaux. Profitez de la réactivité de cet outil innovant.

Découvrir

Label Tourisme Sud de France

Vous êtes professionnel du tourisme de l’hébergement, de la restauration ou d’une activité et vous souhaitez développer, voire optimiser la qualité de l’accueil et du service ? Découvrez le label Tourisme Sud de France et rejoignez le réseau !

Découvrir

Le blog Sud de France

20 octobre 2016

Wine LR N°46

DÉCOUVREZ LE NUMÉRO DE WINE LR N°46 ET TOUTES SES RUBRIQUES. LE MAGAZINE NUMÉRIQUE MENSUEL EN ACCÈS LIBRE POUR LES (…) Lire la suite

30 juin 2016

Wine LR N°44

DÉCOUVREZ LE DERNIER NUMÉRO DE WINE LR, LE MAGAZINE NUMÉRIQUE MENSUEL EN ACCÈS LIBRE POUR LES AMOUREUX DU VIN. AU (…) Lire la suite

Accueil > Actualité > AD’OCC à Chengdu pour vendre les vins régionaux à la Chine

AD’OCC à Chengdu pour vendre les vins régionaux à la Chine

Article référencé dans : Grand public

UNEBLOG

Du 18 au 24 mars, ADOCC débarque en force à Chengdu en Chine. Pour conforter la bonne dynamique à l’export des vins Sud de France dans ce pays, l’agence régionale de développement économique présidée par Carole Delga, participe à deux événements stratégiques : le salon OFF du Shangri-La avec la présence de 11 entreprises du 18 au 21 mars et le salon Tang Jiu Hui où exposent 21 entreprises et 4 importateurs du 22 au 24 mars.

Avant le salon officiel Tang Jiu Hui de Chengdu, le monde chinois du vin se réunit dans cette même ville pour participer aux nombreux événements « off » qui se tiennent dans ses grands hôtels. AD’OCC et la Maison de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée de Shanghai organisent, pour la 2ème année consécutive, une participation collective sous la bannière « Sud de France-Occitanie » dans l’un de ces salons off : celui du Shangri-La. Lancé en mars 2016,  il répond parfaitement aux attentes des entreprises régionales. En son sein, AD’OCC et le CIVL mettent en place un séminaire de formation sur les vins du bassin viticole du Languedoc qui réunit plus d’une centaine de participants. Le socle des vins du séminaire est sélectionné à partir du « top 50 » des vins Sud de France.

Le salon Tang Jiu Hui (qui se traduit en chinois par « salon chinois des boissons alcoolisées et des confiseries sucrées ») est un salon historique créé en 1955 par la China Sugar and Wine Corporation. Il a pris également le nom de « China Food & Drinks Fair ». C’est indiscutablement le salon de référence pour les professionnels chinois avec près de 300 000 visiteurs. En 2018, pour la 98ème édition, le salon change encore de dimension en investissant le nouveau et gigantesque parc exposition de Chengdu : le « Western China International Expo City », situé à 40 km de la ville.

BLOGCORPS LE MARCHE CHINOIS

La Chine est le marché clé des vins d’Occitanie. Les exportations sont toujours à la hausse depuis le lancement de la marque Sud de France (en 2006) notamment pour les AOP. C’est le résultat direct des opérations menées par AD’OCC, l’agence régionale de développement économique telles que  le concours Top 50 des vins Sud de France sur l’ensemble du territoire chinois, l’accompagnement des entreprises régionales aux salons et missions de prospection dans les villes secondaires chinoises pour ne citer que les plus emblématiques.

Les exportations de vins sous marque Sud de France vers la Chine continue d’afficher des évolutions à deux chiffres. Entre 2016 et 2017, les AOP ont progressé de +21,25% en valeur (7 points au-dessus des performances nationales)  et de +18,63% en volume (10 points au-dessus des performances nationales). La hausse en valeur étant plus prononcée que celle en volume, cela traduit encore une valorisation des vins régionaux sur le marché chinois. Les progressions de 10% en valeur et en volume des IGP régionaux au regard des volumes déjà engagés en Chine.

 

 

ILS SE RENDENT A CHENGDU

« Il faut savoir convaincre »

« Il y a plus de 40 000 sociétés de commercialisation du vin en Chine. Il faut donc savoir convaincre et faire des choix. Pour nous, ces choix passent par Chengdu. Ce salon a une histoire et on peut toucher tous nos clients. L’accompagnement de l’agence régionale AD’OCC et la présence d’un importateur sur place a largement facilité notre participation à cet événement ».

Nanping Gao du Château La Bastide (Aude)

 

« Etablir une relation directe entre l’acheteur et nos vins »

« Nous réalisons environ 60% de notre chiffre d’affaires à l’export en Chine. C’est un énorme salon pour nous où il est très important d’être sur place pour établir un contact direct avec nos clients. Les Chinois ont besoin d’une relation de confiance. Elle s’établit une fois qu’ils ont compris qu’ils avaient bien en face d’eux le propriétaire du Château. Notre importateur nous aide aussi en proposant un marketing adapté à la clientèle chinoise : étiquettes, nom des cuvées, cépages, etc. »

Martine Nadal du Château Nadal Hainaut (Pyrénées-Orientales)

Le communiqué de presse